top of page

🎎PRÉSENTEZ-VOUS !

“Peu importe ce que les gens de l'Ă©cole pensent. Vous ĂȘtes ce que vous ĂȘtes. Ne laissez personne vous enlever cela.” - Otis, Sex Education


Hello les ClubƓurs,


On espÚre que votre rentrée se passe au mieux !


Ô rentrĂ©e, moment des bonnes rĂ©solutions avant de les oublier le 31 dĂ©cembre, puis d’en reprendre le lendemain.

Les derniĂšres belles rĂ©solutions que nous avons entendues sont celles de Pap Ndiaye, Ministre de l’Éducation Nationale : "Nous devons rĂ©activer l’éducation Ă  la sexualitĂ© pour des raisons d’épanouissement personnel bien sĂ»r et des raisons de prĂ©vention et de lutte contre les violences sexistes et sexuelles car nous savons que l’éducation Ă  la sexualitĂ© est un bon moyen de prĂ©venir ces formes de violences. [
] Nous ne sommes pas Ă  la hauteur lĂ  dessus. Nous pouvons faire beaucoup mieux, et ça je m’y engage.”


On espĂšre que celles-ci tiendront plus que 4 mois.


Qu’est ce que l’éducation complĂšte Ă  la sexualitĂ© ? Qui est concernĂ© ? Et comment chacun peu agir en faveur de cette Ă©ducation ?


Belle lecture ! ☀☀


💌POURQUOI HAUT LES CƒURS ?


Je vais vous demander de prendre une feuille de papier, de la plier en deux et marquer votre prĂ©nom dessus. T’as pas une feuille pour moi ?


Depuis le lancement d’Haut Les CƓurs, la classe s’est agrandie et il est temps de refaire les prĂ©sentations.


🔎L'ÉDUCATION COMPLÈTE À LA SEXUALITÉ , C'EST QUOI ?

­­

SA DÉFINITION Comme Ă  l’école, toute dĂ©couverte d’une notion commence par une dĂ©finition.


Selon l’UNESCO, l’éducation complĂšte Ă  la sexualitĂ© c’est : “Un processus intĂ©grĂ© aux programmes scolaires, reposant sur l’enseignement et l’apprentissage des aspects cognitifs, Ă©motionnels, physiques et sociaux de la sexualitĂ©. Elle vise Ă  doter les enfants et les jeunes des connaissances, compĂ©tences, attitudes et valeurs leur permettant de jouir de leur droit Ă  la santĂ©, au bien-ĂȘtre et Ă  la dignitĂ© ; de dĂ©velopper des relations sociales et sexuelles respectueuses ; d’examiner de quelle maniĂšre leurs choix affectent leur propre bien-ĂȘtre et celui des autres ; et de comprendre et d’assurer la protection de leurs droits tout au long de leur vie.”


On vous l’accorde, c’est plus sexy qu’un prĂ©servatif sur une banane ou un tableau avec toutes les maladies sexuellement transmissibles.

Parce que l’éducation Ă  la sexualitĂ© est bien plus large que ce que nous avons connu durant des annĂ©es. Elle ne se limite pas Ă  Ă©viter le mal, elle participe au beau et au bien-ĂȘtre.


SES IMPACTS

  • Favoriser l’épanouissement personnel et social des jeunes 💚

  • AmĂ©liorer la santĂ© et le bien-ĂȘtre des jeunes (diminution des grossesses non-dĂ©sirĂ©es) 💙

  • Retarder le premier rapport sexuel 💛

  • AmĂ©liorer le climat scolaire (par la lutte contre les discriminations et les violences sexistes et sexuelles) 🧡


SES ACTEURS ET ACTRICES

L’aspect complet de cette Ă©ducation se traduit aussi par la multitude des personnes qui entourent les ados et qui ont la possibilitĂ© de les accompagner.


Cela passe donc, en effet par les Ă©tablissements scolaires qui ont l’obligation lĂ©gale de dispenser cet enseignement mais cela replace aussi au centre de l’attention le rĂŽle primordial des parents dans cette Ă©ducation.


En tant que primo-Ă©ducateurs, ils sont les premiers acteurs et actrices du dĂ©veloppement psycho-Ă©motionnel de l’enfant et agissent tout au long de l’adolescence dans la transmission des compĂ©tences et des valeurs.


Enfin, l’ensemble des pros qui entourent les jeunes ont un rĂŽle Ă  jouer : corps mĂ©dical, animateurs et animatrices en colonie de vacances, centres d’accueil pour les jeunes, centres de loisirs, centres sportifs, etc.


Plus l'ado est entourĂ©.e de personnes bienveillantes, plus il ou elle obtient des clĂ©s pour forger son esprit critique. Ce qui lui permet de trouver les ressources nĂ©cessaires pour se dĂ©velopper par lui-mĂȘme. Toi plus moi plus tous ceux qui le veulent


LES DIFFICULTÉS DE MISE EN PLACE

“[
], il est reprochĂ© Ă  l’éducation sexuelle de sexualiser les enfants Ă  un Ăąge prĂ©coce, de faire de la propagande pour l’homosexualitĂ©, de propager l’« idĂ©ologie du genre » et de priver les parents de leur droit d’éduquer leurs enfants conformĂ©ment Ă  leurs valeurs et Ă  leurs convictions. De fausses informations sur le contenu des programmes sont diffusĂ©es dĂ©libĂ©rĂ©ment pour effrayer les parents.” CARNET DES DROITS DE L'HOMME du Conseil de l’Europe


L’éducation complĂšte Ă  la sexualitĂ© est entourĂ©e de mythes, ici dĂ©crits par le Conseil de l’Europe, ce pourquoi elle fait face Ă  une forte opposition.

De plus, d’un point de vue pratique, les Ă©tablissements scolaires manquent de moyens financiers, organisationnels, et humains pour assurer les interventions.



“Pour mettre en application la loi, l’Éducation Nationale a mis en place des ComitĂ©s d’Education Ă  la SantĂ© et Ă  la CitoyennetĂ© (CESC) dans les lycĂ©es. Le nĂŽtre a reçu 900 € pour 4 000 Ă©lĂšves cette annĂ©e, et il faudrait qu’on traite la sexualitĂ©, l’écologie, la politique, etc.” Nathalie, infirmiĂšre scolaire dans l’AcadĂ©mie de Nantes.


Selon le collectif #NousToutes, sur les 21 temps d'éducation à la vie relationnelle, affective et sexuelle, en moyenne seulement 2,7 sont dispensés. Mieux que rien ?

Selon un rapport du Haut Conseil Ă  l’ÉgalitĂ© entre les Hommes et les Femmes, en 2016, 25% des Ă©coles dĂ©claraient n'avoir mis en place aucune action ou sĂ©ance d'Ă©ducation sexuelle.


🙌COMMENT ACCOMPAGNER LES JEUNES DANS LEUR SANTÉ SEXUELLE ?

Comment rĂ©agir lorsque votre enfant vient vous poser une question Ă  laquelle vous n'avez pas la rĂ©ponse ? Vous n’aurez pas forcĂ©ment la rĂ©ponse Ă  tout et tant mieux ! Il n’y a pas de recette magique bien sur ! Patience et longueur de temps font plus que force ni que rage. TIP : Proposer de faire des recherches de votre cĂŽtĂ© et de revenir vers lui au plus vite. đŸ€“Faites le vraiment, afin que l’enfant soit le moins tentĂ© possible d’aller trouver la rĂ©ponse lui-mĂȘme sur internet. Pas de nouvelle, mauvaise nouvelle TOP : Proposer de faire la recherche ensemble et donc d’orienter les recherches sur des sites ou livres que VOUS avez choisis. 🔎Cela encourage l'enfant Ă  faire lui mĂȘme ses recherches sur des ressources conçues Ă  cet effet.


⚙LA BOÎTE À OUTILS

Une de nos premiÚres newsletters vous donnait quelques astuces pour trouver les bons mots et aborder le sujet de façon plus sereine.


Pour les parents : Le CRIPS Ile de France a crĂ©e une brochure qui rassemble un grand nombre de questions que se posent les ados entre 12 et 18 ans. Un outil qui donne plein d’informations et peut faciliter le dialogue.


Pour les enseignant.es : L’intĂ©gralitĂ© du programme, un ensemble de ressources et d’outils sont mis Ă  disposition pour se former et prĂ©parer des sĂ©ances d’éducation Ă  la sexualitĂ© sur Eduscol.


🍀LE PETIT + POUR BRILLER EN SOCIÉTÉ

C’est Martine Aubry qui a instaurĂ© l’éducation Ă  la sexualitĂ© en France sous la forme que l’on connaĂźt aujourd’hui.


LES EVENTS À VENIR 🎉

8-10 SEPT 22 : Les journées francophones de sexologie et de santé sexuelle se dérouleront à Montpellier > https://www.jf3sexo.fr/


9 - 11 SEPT : WeToo Festival à la Cité Fertile à Pantin avec ateliers et conférences


16 - 18 SEPT : Festival Empow’her Ă  la CitĂ© Fertile Ă  Pantin avec ateliers et confĂ©rences


19 SEPT 22 (20h30) : Nous vous proposerons une conférence sur la pornographie, afin de comprendre son impact sur les consommateurs et consommatrices, et de transmettre les meilleurs outils pour protéger et en parler.

Si ça vous intéresse, partagez-le nous !

15-16 OCT : Facettes Festival sur la santé mentale des jeunes aux Amarres dans le 13 à Paris


OCT - JUIN 22 : Le programme Change Mak’her, un programme d’entrepreneuriat pour les jeunes filles de 12 à 18 ans, 2 mercredis par mois


Et on se retrouve la semaine prochaine pour une nouvelle newsletter !


À bientît,

Le Club de CƓur 🧡

123 vues0 commentaire

Posts similaires

Voir tout
bottom of page