top of page

⚡Quand "mal" rime avec "normal"

Hello les Clubœurs,

­­­

Suite à nos deux articles sur les menstruations, cette semaine, nous nous associons au Lab de l’Endo pour parler d’une maladie inflammatoire (réaction du système immunitaire face à une agression) et chronique (qui se développe lentement) qui touche les ados et femmes en âge de procréer : l’endométriose. Selon l'Inserm, “l’endométriose est à l’origine de 30 à 50 % des douleurs gynécologiques chroniques. Ce chiffre monte à 70 % lorsqu’il s’agit des adolescentes.” Ses causes sont encore floues, associant probablement plusieurs facteurs hormonaux, génétiques, environnementaux et/ou liés aux menstruations. L’objectif est de mieux comprendre et d’avoir les clés pour repérer les symptômes de cette maladie. Belle lecture ! ☀️

­­

🤓 L'ENDOMÉTRIOSE, KÉSAKO ?

­­ COMMENT ÇA SE CARACTÉRISE ? Le livre “Tout sur l'endométriose" nous explique : « Cette maladie bénigne mais chronique débute dès les premières règles et ses symptômes ne cessent qu’à la ménopause. Elle est sous influence hormonale et on parle pour cette raison de maladie hormono-dépendante. » Cette maladie se traduit par la présence de cellules semblables à l’endomètre dans des organes où elles ne devraient pas être (trompes, ovaires, ligaments de l’utérus) mais non détruites par le système immunitaire. On me voit un peu, on me voit plus, on me voit



Ces cellules peuvent aussi atteindre des organes proches (rectum, colon, vessie) et des organes plus lointains (poumons, cerveau).

Le problème majeur est que ces cellules peuvent provoquer kyste, adhérences et lésions sur les organes qu'elles touchent, ce qui crée de l’inflammation.


ET ÇA VIENT D'OÙ ?

Les théories sociologiques et scientifiques sur l’origine et les causes sont variables et parfois contradictoires.

🔵⚪🔴La plus reconnue en France est celle du reflux menstruel : certaines cellules semblables à l’endomètre, au lieu de s’évacuer lors des menstruations, migrent vers d’autres organes et continuent de suivre les cycles menstruels, ce qui génèrent des lésions douloureuses.

🌍Dans certains pays, d'autres théories sont étudiées (ex : théorie de la Métaplasie selon laquelle les tissus du corps qui forment les organes se transforment anormalement), ce qui permet de progresser sur d'autres traitements en concentrant sur l’inflammation, la génétique, et le système hormonal par exemple.


⚡QUELS SONT LES SYMPTÔMES DE L’ENDOMÉTRIOSE ?

­­­

Les douleurs sont très différentes selon les personnes ! L’endométriose peut gravement altérer la qualité de vie du fait de l’anxiété, du stress, de la fatigue. Certains symptômes peuvent être invalidants. "Une fois par mois, je ne peux pas aller au basket à cause de douleurs en bas du dos trop fortes pendant mes règles. Quand ça tombe pendant les compétitions, c’est compliqué.” Anna, 19 ans

­

­­­

🛠️LA BOÎTE À OUTIL ☀️

­­

La non-visibilité de certains symptômes, la complexité de cette maladie, la variabilité des manifestations, la longueur du diagnostic, les difficultés de communication, le manque de réponse sont autant d’éléments qui font qu’un grand nombre d'ados et femmes souffrant d’endométriose se sentent seules et incomprises. Seules et mal accompagnées “Une fois, j’avais des douleurs tellement fortes, je ne tenais plus sur ma chaise. Je suis allée à l’infirmerie, on a m’a donné un Doliprane et demandé de retourner en cours”

Marie, 16 ans L’accompagnement n’en est pas moins difficile ! Le soutien de ces personnes reste majeur pour limiter l’anxiété, la perte de confiance en soi, l’isolement. L'indivi-duel “Guérir parfois, soulager souvent, écouter toujours.” Louis Pasteur On vous partage le e-concept store de Floriane et Sylvain qui ont créé Le Lab de L’Endo, une super ressource réunissant, entre autre une expertise, des conseils, un annuaire santé, et des solutions pour soulager les différentes douleurs.

LEURS 2 CONSEILS TOP ADOS : 1️⃣La ceinture-bouillotte : un produit pratique, facile et qui soulage énormément lors des crises. Aux grands maux les grands-mères 2️⃣Leur compte TikTok qui apporte plein de réponses aux jeunes filles ! A partager avec vos ados !

­­­­

CONCLUSION ☀️

“Les générations futures ne doivent pas vivre l’errance que nous avons connue. Pour éviter que les jeunes filles aient cette vie compliquée que leurs aînées ont subie, il est essentiel de faire de la prévention dès le plus jeune âge. Bien souvent, les parents et les médecins ont tendance à minimiser.” Yasmine Candau, présidente de l’association de patientes bénévoles EndoFrance

À bientôt, Le Club de Cœur 🧡

32 vues0 commentaire

Posts similaires

Voir tout
bottom of page