top of page

👯GĂ©nĂ©ration dĂ©senchantĂ©e

Hello les ClubƓurs,

­­­­

Ravis de vous retrouver pour ce dernier article de la sĂ©rie : Les impacts nĂ©fastes de la pornographie. TroisiĂšme arrĂȘt au stand : on passe par la case “consĂ©quences relationnelles”. AprĂšs cette sĂ©rie intense sur les consĂ©quences et les impacts, vous trouverez dans l'article suivant des propositions de solutions afin de protĂ©ger les ados. Explications en 3 minutes avec MylĂšne Farmer, Bourvil et un mouton Ă  5 pattes ! ­­

🧠 Les 4 impacts relationnels principaux

­­­­

GÉNÉRATION DÉSENCHANTÉE Comme nous le disions dans l'article prĂ©cĂ©dent, la pornographie renvoie l’image de corps idĂ©aux. Cela crĂ©e chez les jeunes consommateurs des attentes trĂšs Ă©levĂ©es dues Ă  de fausses reprĂ©sentations de ce que serait la norme anatomique (Ă©pilation intĂ©grale, taille des seins ou du pĂ©nis XXL, etc.). Tous mes idĂ©aux, des mots abĂźmĂ©s (...) gĂ©nĂ©ration dĂ©senchantĂ©e. đŸ•”đŸ»â€â™‚ïž đŸ•”đŸŒâ€â™€ïž Si nous devions dresser un portrait robot des acteurs et actrices, la tĂąche ne serait pas aisĂ©e. Ces personnes sont montrĂ©es comme des objets interchangeables et jetables, sans dialogue, sans sentiment, sans Ă©motion. Des hommes violents, souvent sans visage (pas simple pour un portrait robot), parfois avec plusieurs partenaires. Des femmes, la plupart du temps soumises et violentĂ©es. đŸ’„ Impact : Attentes trĂšs Ă©levĂ©es, crĂ©ation d’un idĂ©al corporel et dĂ©ception possible lors de la dĂ©couverte du corps de l’autre

SEXE SANS CONSENTEMENT

L’absence de dialogue dans les vidĂ©os pornographiques rend le consentement inexistant. Et cela va mĂȘme plus loin : parfois le refus de la femme gĂ©nĂšre de l’excitation chez l’homme qui la force. La femme finissant par “jouir” lui donne raison. Les jeunes, en plein dĂ©veloppement psycho-affectif, cherchant des rĂ©ponses Ă  leurs questions risquent d'apprendre sur cette base.

đŸ’„ Impact : Une reproduction de rapport sexuels non consentis ou violents.

LES RELATIONS INTIMES DECONNECTÉES

Bienvenue dans un monde oĂč tendresse, caresse et communication n’existent pas.

Plusieurs chercheurs observent une dĂ©gradation des relations intimes. PrĂšs d’1 ado sur 2 croit que la pornographie est une reprĂ©sentation rĂ©aliste de la sexualitĂ©. Ils tentent de reproduire ce qu’ils ont visionnĂ© (soit un acte sexuel totalement dĂ©connectĂ© de la dimension affective.) Cela crĂ©e souvent une dĂ©sillusion qui donne le sentiment de trouver plus de plaisir sexuel grĂące au porno.

đŸ’„ Impact : DĂ©connexion de l’affectivitĂ©, angoisse de la performance car illusion que les malaises et dysfonctionnements n’existent pas.


ISOLEMENT

Le porno est un moyen facile d’accĂ©der Ă  un plaisir excitant ressenti dans tout le corps, puissant et immĂ©diat. Quand le visionnage se fait plus frĂ©quent, il devient de moins en moins facile de trouver des sources de plaisir aussi puissantes. Mais souvent associĂ©e Ă  la honte et Ă  la culpabilitĂ©, la pornographie peut engendrer un dĂ©sinvestissement de certains aspects de la vie (sorties, loisirs, relations amicales et amoureuse, etc.) et donc de l’isolement.

đŸ’„ Impact : DĂ©sinvestissement des autres activitĂ©s et relations.

“ L'image s'imprime trĂšs vite dans le cerveau. On dit qu'elle Ă©quivaut Ă  5.000 mots. Elle est donc trĂšs forte Ă©motionnellement et marque beaucoup. Qu'on le veuille ou non.” BĂ©nĂ©dicte de Soultrait, conseillĂšre conjugale et familiale


đŸ› ïž La boite Ă  outils

­ Aujourd’hui on vous prĂ©sente une pĂ©pite : Le programme Revival Il a Ă©tĂ© construit avec des jeunes et des professionnels de santĂ© et propose un parcours gratuit en 8 semaines pour en finir avec le porno. Un programme fait pour celles et ceux qui veulent se dĂ©faire de la pornographie.


À bientît,

Le Club de CƓurs 🧡

0 vue0 commentaire

Posts similaires

Voir tout
bottom of page