top of page

Bienvenue dans le Club de 🧡 !

­

Bonjour les Clubœurs,

­­­­

Je m’appelle Charles et il y a bientôt un an j’ai co-fondé avec Quitterie Haut Les Cœurs, un parcours d’accompagnement en milieu scolaire, par les jeunes pour les jeunes, sur les sujets relationnels, amoureux et sexuels. 🎉 Ce projet nous a permis de rencontrer des professionnel.les de santé, du médico-social, de l’éducation mais aussi des centaines de parents et de jeunes. Au fur et à mesure de nos échanges, nous avons compris :

  • votre envie de comprendre les réalités des ados d’aujourd’hui

  • leur besoin de partager l'info comme ils la vivent, avec leurs parents, sans que ce soit à eux de le faire ...

Passionnés par l'éducation et le bien-être des jeunes, nous avons à cœur de partager avec vous les retours des jeunes et nos diverses découvertes avec une communauté de parents et de pros qui souhaite, elle aussi, s’informer sur ce sujet. ⛵ Alors sortons la grand-voile, prenons ensemble un grand shot de confiance et, avec le sourire, engageons-nous ensemble dans le plus beau sujet du monde. Tous les mercredis, la newsletter Club de 🧡 se focalisera sur une grande thématique liée à l’éducation relationnelle, amoureuse et sexuelle des ados. Les outils que nous vous transmettons sont le fruit de nos recherches, apportent de belles pistes de réflexion. Ils ne sont pas une baguette magique. 🧙🏼‍♂


📺Pourquoi leur en parler ?


Aujourd’hui, seulement 8% des jeunes considèrent que leurs parents sont une référence en terme d’amour et de sexualité.

Et pendant ce temps-là, … ⏲️

Près d’un ado sur deux (45%), estime que les vidéos pornographiques qu’il a vues au cours de sa vie ont participé à l’apprentissage de sa sexualité, selon une étude de l'OPEN.


🔎 “Si tu ne le fais pas, le porno le fera pour toi !”

La première exposition à des images à caractère pornographique est en moyenne 11 ans. 💡 Les parents sont souvent réticents à aborder ce thème avant que leurs enfants “ne soient tout à fait prêts” car ils pensent que parler de sexualité reviendrait à donner la permission de l’explorer. C’est en réa­lité le contraire : l’éducation sexuelle et la communication entre les parents et leurs ados sont associées à une activité sexuelle plus tardive et un meilleur usage de la contraception. 🛠 Pour cela, il semble nécessaire de ne pas se limiter aux aspects négatifs et aux risques, mais d’inclure les aspects positifs de la sexualité, comme le respect mutuel ou le plaisir.

­

💡 L'astuce


🚗 La voiture est, selon notre expérience, le meilleur endroit pour en parler. Regarder dans la même direction est très rassurant pour parler des sujets délicats.


Le Club de Cœur 🧡

­

64 vues0 commentaire

Posts similaires

Voir tout

Comments


bottom of page